Patrimoine

église sainte-anne
L'Église Saint-Herlé

La construction de la façade occidentale remonte à 1548. La nef, les murs du bas de celle-ci, ainsi que le porche sud sont édifiés peu après. La tour, haute de 65 mètres, inspirée de la cathédrale de Quimper et de l'atelier de Saint-Herbot, est l'une des plus hautes de Cornouaille. Les guerres de la Ligue interrompent les travaux qui ne reprennent qu'en 1603 avec l'achèvement de la flèche et de certains clochetons. Vers 1660, le chevet à pans et les contreforts sont peut-être construits en réutilisant certains remplages. L'église est alors composée d'une nef de cinq travées, de deux collatéraux, d'un transept et d'un choeur.

port de pêche de dournenez Le Port de pêche

Orienté à l'Est, il se divise aujourd'hui en « Nouveau port », au Nord, et le port de Rosmeur au Sud. Le port de Rosmeur, réservé au sardiniers et qui assèche à marée basse, est celui qui offre l'aspect le plus attractif, surtout à l'heure du départ ou du retour des bateaux. Aux mâts des bateaux au repos et du toit est dominé au Sud par les coteaux de Plomarc'h ombragés d'arbres. Le nouveau port, réservé aux chalutiers, offre un bassin rectangulaire en eau profonde,encadré de jetées dont la plus longue s'appuie sur l'ancien îlot rocheux de Flimiou. Il est bordé au Sud et à l'Ouest de castes terre-pleins, avec les bâtiments de la criée équipés de monte-charges, chariots électriques, et autres perfectionnement.


criée de douarnenez
La criée

Les travaux portuaires sont ébauchés avant la Seconde Guerre mondiale et repris ensuite. Les digues formant le nouveau port s'appuient sur le rocher Le Flimiou et sur le musoir du môle du Rosmeur, édifié au xixe siècle. Afin de créer un port en eau profonde, sable et vase sont dragués, pompés et accumulés derrière les quais élevés dans le bassin. C'est sur le terre-plein ainsi établi que sont édifiés, par tranches successives, les bâtiments de la criée, de la halle à marées et des ateliers de mareyage. Le slipway, nécessaire aux réparations et à l'entretien des bateaux, est installé en 1964.

fontaine saint-pierre
La fontaine Saint-Pierre

Cette fontaine abrite une statue en bois de saint Pierre, copie de l'ancienne qui date du xviiie siècle, désormais mise à l'abri. Les marins pêcheurs venaient invoquer saint Pierre, leur patron, à cette fontaine. Lors des départs des bateaux pour la Mauritanie, où se pêchaient certaines variétés de langoustes, les familles venaient également se recueillir devant le monument.


puit
Le Puits de Douarnenez

Ce puits de plan circulaire est décoré d'une torsade dans sa partie supérieure et d'une moulure classique à sa base. La margelle porte l'inscription « 1651 mire the : larour : p » de part et d'autre d'un calice sculpté.
Avez-vous apprécié cet article, cette page ? Faîtes le nous savoir :